Comment positionner son site en première page de Google ?

Avec le rôle incontournable joué par les moteurs de recherche, il est aujourd’hui indispensable de savoir comment placer son site en première page de Google. Pour y parvenir, il suffit d’adopter une bonne stratégie SEO, qui repose autour de deux axes : mots-clés et contenu.

Comment fonctionne le référencement sur les moteurs de recherche ?

Les algortihmes derrière les moteurs de recherche sont bien complexes mais dans l’idée générale, c’est ce processus qui prend place : exploration, indexation et classement. Effectivement, les moteurs de recherche vont trouver une page de votre site web comme un article de blog et l’explorer pour identifier son contenu. Par la suite ils vont l’indexer en fonction des mots qui sont pertinents pour celle-ci ainsi que d’autres éléments et critères. Finalement ils vont la classer par rapport à d’autres pages qui traitent les mêmes contenus, selon les liens entrants ou autorité de votre site. Pour améliorer le référencement de votre site web vous devez donc vous concentrer sur sa visibilité, pertinence et autorité.

Comment choisir les mots-clés qui amélioreront votre référencement ?

Pour placer votre site en première page de Google et augmenter son trafic, vous aurez recours au SEO (Search Engine Optimization) ou optimisation du référencement naturel. Cette méthode consiste à mettre en œuvre tout un éventail de techniques vous permettant d’améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche, dans les résultats dits « naturels » (par opposition aux résultats « sponsorisés »).

Lorsqu’ils font des recherches sur Google, les internautes vont indiquer une requête : les pages en adéquation avec leur demande vont alors s’afficher. Pour être bien positionné, votre site doit donc comporter les keywords correspondant aux requêtes de vos clients potentiels. Comment les connaître ? En vous mettant à la place de vos cibles ! Ce travail SEO nécessite une connaissance fine de vos clients et prospects, qui vous permettra de raisonner comme eux.

Par ailleurs, quel que soit le mot-clé choisi, vous aurez de la concurrence sur les moteurs de recherche. Par conséquent, préférez ceux de « longue traîne ». C’est-à-dire les termes précis, comportant plusieurs mots. Il sera, par exemple, plus difficile de vous placer sur « tennis » que sur « acheter raquette de tennis occasion ».

De plus, vous pouvez obtenir des idées pertinentes de keywords SEO en utilisant des outils en ligne. Il en existe une multitude, mais citons un des plus célèbres : Google Ads Keywords Planner. Ce dernier vous suggère une liste de termes en rapport avec votre requête, avec notamment le volume de recherche et l’intensité de la concurrence associés.

 

Les moteurs de recherche privilégient les contenus uniques et de qualité

Les mots-clés préalablement définis vont alors vous servir à produire le contenu de votre site. Mais pas de n’importe quelle façon ! En effet, Google met particulièrement en avant les sites régulièrement actualisés, qui contiennent du contenu unique et de qualité. Pour vous, cela implique premièrement de ne pas arrêter la production de contenus sur votre site.

Au contraire, plus votre site sera actif, mieux il sera considéré par les moteurs de recherche. De plus, une règle à ne jamais oublier est d’éviter systématiquement le « duplicate content », ou contenu dupliqué. Cela signifie que chacun de vos textes doit être rigoureusement unique, y compris entre les différentes pages de votre site. Exit le copier-coller ! Ensuite, n’oubliez pas qu’écrire pour le web, c’est avant tout apporter de la valeur à son audience. Vos visiteurs passeront alors plus de temps sur votre site, ce qui aura une incidence positive sur votre référencement naturel.

Par ailleurs, vous avez tout intérêt à mettre vos mots-clés en valeur en utilisant la mise en forme : Googe privilégie, par exemple, les termes écrits en gras. Mais ne cédez pas à la tentation du « keyword stuffing », qui consiste à « bourrer » votre article de keywords, cela est de toute façon pénalisé par les moteurs de recherche. Au contraire, distillez-les de façon naturelle, car un texte doit surtout être pensé pour votre lecteur.

 

Les aspects techniques d’un bon SEO

Au-delà de la qualité de vos textes, plusieurs éléments techniques peuvent également vous aider à améliorer votre référencement naturel. Heureusement, pour ne pas avoir à tout gérer vous-même, vous pouvez faire confiance aux solutions du marché. À ce sujet, vous pouvez retrouver nos conseils pour bien choisir son CMS.

En premier lieu, il faut renseigner correctement les différents éléments de vos pages web. Concrètement, cela signifie notamment placer vos mots au sein de certaines balises incontournables : URL, titre, méta déscription, titres H1, sous-titres H2, H3, attribut alternative de vos images… Mais l’ensemble de votre site doit aussi être optimisé pour Google.

Et en réalité, cela revient à le penser pour vos utilisateurs. En effet, le moteur de recherche préfère par exemple mettre en avant les sites adoptant le « responsive design ». C’est-à-dire ceux adaptant leur contenu aux différents supports de lecture (tablette, smartphone…). Une démarche qui plaît donc à la fois aux internautes et aux moteurs de recherche ! Il en va de même pour la vitesse de chargement de vos pages. Si celles-ci mettent trop de temps à s’afficher, vos visiteurs perdront rapidement patience. Et Google tient également compte de ce facteur pour la hiérarchisation des résultats.

Enfin, votre site doit être construit de sorte à présenter l’ensemble des informations de façon claire et concise. Vous pourrez communiquer cette architecture du contenu aux moteurs de recherche, en leur soumettant un fichier « sitemap », qui reprend le plan de votre site.

 

Créer du lien pour votre référencement naturel

En dernier lieu, sachez que Google tient compte des liens, internes et externes, pour votre référencement naturel. N’hésitez donc pas, tout d’abord, à recourir au maillage interne. Celui-ci consiste à lier les différentes pages de votre site entre elles. Cela permet notamment d’inciter vos visiteurs à accéder à davantage de contenu. Mais également de guider les robots des moteurs de recherche pour indexer votre site.

De plus, pour améliorer votre position sur Google, vous pouvez aussi partir en quête de liens entrants ou « backlinks », c’est-à-dire trouver des sites qui partagent vos pages. Différentes possibilités s’offrent à vous : partenariats, par exemple, avec des influenceurs, participation sur des forums, rédaction d’articles sur un autre site en tant qu’invité… Gardez simplement à l’esprit que Google privilégie la qualité à la quantité.

Mieux vaut donc avoir peu de backlinks, mais venant de sites reconnus, qu’une multitude de liens entrants de faible notoriété. Enfin, n’oubliez pas les réseaux sociaux dans votre démarche de SEO. Y partager vos articles permettra de faire venir davantage de visiteurs, ce qui sera perçu positivement par les moteurs de recherche. Et si vous voulez gagner du temps et de l’efficacité, vous pouvez choisir d’externaliser vos réseaux sociaux !

 

Conclusion

À la question « Comment positionner son site en première page de Google ? », la réponse tient en quatre mots : optimisation du référencement naturel. En effet, le SEO permet à votre site d’être considéré comme pertinent par les moteurs de recherche, qui vous mettront alors en avant. Cette démarche passe premièrement par la définition des keywords sur lesquels vous souhaitez être bien référencé, puis par la création de contenus de qualité, mis en valeur par la partie technique du site.

Ensuite, vous pouvez faire appel à des liens entrants, pour accroître votre notoriété. Néanmoins, le SEO reste un travail de longue haleine, et plusieurs mois sont nécessaires avant d’obtenir des résultats probants. Pour être sûr d’obtenir un maximum d’efficacité, n’hésitez donc pas à faire appel à des experts, qui sauront trouver les mots pour vous accompagner, et les mots-clés pour améliorer votre référencement.

growth club
CTA prise de contact

Déterminez via notre quiz le niveau de maturité de votre projet de leader advocacy!

Formation Growth Marketing

Vous aimerez sûrement aussi…

Tourisme suisse : 10 conseils pour devenir une marque média

Tourisme suisse : 10 conseils pour devenir une marque média

Comment les acteurs du tourisme peuvent faire revenir les clients après la crise du Covid-19 ? En adoptant une stratégie de marque média basée sur la création de contenus pertinents pour leur audience ! Découvrez nos 10 conseils pour vous lancer…

Découvrez la Minute Growth

sur la chaîne Youtube de Digitalmint.