Vous voulez atteindre le meilleur positionnement sur Google avec votre site Internet ? Alors une excellente question à vous poser est : comment vérifier l’indexation de mon site ? Car aucune stratégie SEO ne peut sauver votre positionnement si votre site n’est pas correctement indexé par Google.  

Vérifier l’indexation de mon site : comment fonctionne l’indexation ?

L’indexation désigne l’action du robot d’un moteur de recherche qui va parcourir un site Internet, ou le « crawler », et en indexer le contenu. Dans le cas de Google, ce robot est nommé Googlebot. Ce contenu est ensuite copié et stocké dans les serveurs du moteur de recherche après l’indexation. Ainsi, dans une première phase, le Googlebot va explorer les pages du web et suivre les liens présents sur chacune d’entre elles pour découvrir au fur et à mesure de nouvelles pages. Il les visite et les indexe dans sa base de données : l’index Google. Ensuite, le contenu sera classé par Google selon son algorithme. Lorsqu’un internaute fait une requête sur le moteur de recherche, ce dernier restitue les données : la page est positionnée en fonction de ce classement. Cette indexation n’est pas immédiate et il n’existe pas de délai standard pour que Google indexe un site Internet. Googlebot a une limite de visites par jour : les premières pages publiées ainsi que les pages importantes sont crawlées fréquemment. Cependant, dans certains cas, l’indexation peut prendre plusieurs semaines, en particulier pour les ré-indexations comme l’explique John Mueller sur la chaîne Youtube « Google Webmasters ».  

Comment vérifier les pages indexées par Google ?

Il existe différents moyens de vérifier l’indexation de son site et de ses pages par Google. Le premier est de taper site:adressedevotresite. Vous aurez ainsi une vision de l’ensemble des pages référencées par le moteur de recherche. Vous pouvez également utiliser l’excellent outil Google Search Console mis à disposition par le moteur de recherche. Ce service gratuit va vous aider à contrôler l’indexation de votre site Internet, sa présence dans les résultats de recherche Google, mais aussi à résoudre les problèmes d’indexation qui pourraient advenir. Une fois enregistré sur l’outil, vous pourrez consulter l’état de l’indexation de votre site Internet et de ses pages grâce au rapport de couverture. En plus de Google Search Console, d’autres outils payants sont disponibles pour sonder votre site Internet et pousser un peu plus loin l’analyse SEO. Ryte garantit par exemple l’indexabilité de vos pages et vous avertit en cas de problèmes.  

Comment identifier les erreurs d’indexation avec Google Search Console ?

Disponible sur Google Search Console, l’outil d’inspection d’URL permet d’obtenir des informations sur une page spécifique de votre site Internet. Il suffit d’inscrire l’URL que vous souhaitez vérifier pour obtenir des informations sur le crawl, l’indexation et les éventuelles améliorations à apporter. C’est un excellent outil pour vérifier l’indexation de son site Internet et résoudre les éventuels problèmes. A noter qu’à partir du rapport fourni par Google Search Console, vous pouvez également inspecter en direct une URL ou même demander une indexation. Parmi la liste des problèmes d’indexation, il existe 6 principales raisons pour lesquelles votre page peut être mal ou non indexée par Google :

  • L’URL envoyée est bloquée par le fichier robots.txt : le fichier robots.txt est mal configuré. Vous pouvez essayer de tester votre page avec l’outil de test du fichier robots.txt.
  • L’URL envoyée renvoie une demande non autorisée (401) : vous souhaitez que la page soit indexée, mais Google a reçu une réponse 401 (accès non autorisé). Vous pouvez supprimer les exigences d’autorisation sur la page pour que Googlebot puisse la crawler. Dans certains cas, c’est un fichier htacess qui bloque l’accès à une URL.
  • Autre page avec balise canonique correcte : la page indiquée est un double d’une page que Google considère comme canonique. Elle renvoie donc vers la page canonique, vous n’avez aucune action à effectuer.
  • L’URL envoyée est désignée comme “noindex” : vous souhaitez que la page soit indexée, mais elle contient une valeur “noindex”. Vous devez supprimer cette valeur pour que la page soit correctement indexée. Au contraire, les valeurs « INDEX » et « FOLLOW » sont utilisées pour inclure la page concernée dans l’index et suivre l’ensemble des liens de cette page.
  • Erreur sur la page: cela peut être une page introuvable (404), une erreur de type “soft 404”, une erreur de redirection ou de serveur, qui vont empêcher l’indexation.
  • Duplicate content : Google pénalise les pages avec du contenu en double, que ce soit un ou plusieurs paragraphes similaires ou copiés. Dans certains cas, le page peut être retirée de l’index Google.

  Il existe davantage de cas particuliers qui peuvent empêcher l’indexation d’une page. Google Search Console vous aiguillera pour régler les problèmes d’indexation.  

Comment améliorer l’indexation de son site Internet ?

Désormais, vous savez quels outils utiliser pour vérifier l’indexation de son site Internet. Google Search Console vous permet d’identifier à tout moment si vos pages sont bien indexées ou non. L’outil d’inspection d’URL vous fournit des rapports d’erreurs. Une fois les erreurs identifiées, il est nécessaire de demander à votre webmaster ou à votre service informatique de les corriger pour vous assurer que votre site Internet continue à être bien référencé et positionné sur Google. Pour faciliter le travail de Google, il est recommandé de soumettre un plan du site ou sitemap. C’est un outil indispensable pour l’indexation d’un site Internet. Tel un fil d’Ariane, il va guider le Googlebot à travers vos pages et lui fournir une vue exhaustive, et si possible mieux structurée, de vos contenus. Il est également possible d’indiquer sur la Google Search Console ce sitemap et de demander une indexation. Plusieurs autres moyens permettent d’améliorer l’indexation et également d’augmenter le trafic de son site Internet. Créer des pages avec suffisamment de contenu et mettre à jour régulièrement votre site est un excellent moyen. C’est la réponse à une question récurrente : Comment positionner son site en 1ère page de Google ? Il faut savoir que le célèbre moteur de recherche est ce qu’on appelle un « text addict ». Plus vous lui fournissez de contenu, plus il est nouveau ou mis à jour, et mieux il indexera et référencera votre site Internet. À ce titre, il est recommandé d’ajouter des liens internes à vos pages : ils vont favoriser un crawling régulier par Googlebot et faciliter son travail d’exploration. Plusieurs éléments techniques peuvent également intervenir dans votre bon référencement et indexation par les moteurs de recherche comme Google. Bien choisir son CMS est une première étape essentielle pour bénéficier d’un site Internet efficace et optimisé. A noter qu’il est également nécessaire d’être vigilant lors du passage de « http » à « https ». Ce changement peut provoquer des erreurs d’indexation, tout comme des balises canoniques ou du duplicate content. Il est recommandé de vérifier vos URLs une fois le changement effectué via l’outil d’inspection fourni par la Google Search Console.  

 Conclusion

Une excellente stratégie SEO ne pourra que vous propulser dans les premières positions sur Google. Cependant, une ou plusieurs erreurs d’indexation peuvent vite grever vos résultats. Vérifier régulièrement l’indexation de son site Internet est obligatoire pour assurer votre réussite et votre pérennité sur le web !

Share This