5 règles d’or pour un planning éditorial en béton armé

5 règles d'or pour un planning éditorial en béton armé

Le Content Marketing, ou marketing de contenu, est devenu primordial pour les entreprises. Celui-ci implique la planification, la création et la diffusion régulière de contenu (articles de blogs, publications sur les réseaux sociaux, etc.) via différents médias.

Son but ? Asseoir la notoriété de sa marque et développer ses activités. Or, pour que le marketing de contenu soit efficace, il doit être diffusé régulièrement. Pour ne jamais être pris de court, il est fortement recommandé de réaliser un calendrier ou planning éditorial, de façon à disposer d’un contenu rédigé en avance, et de dates précises de diffusion.

 

Qu’est-ce qu’un planning éditorial ?

Le planning éditorial offre une vue globale de la stratégie de communication d’une société. Celui-ci permet de planifier et ne jamais oublier de publications ou d’événements importants. Il aide à mettre en évidence des éléments clés, comme les objectifs des contenus et les différentes tâches requises pour ceux-ci. Il est la garantie d’une image dynamique et active. En d’autres termes, il est l’outil, le calendrier, indispensable de tout bon Content Manager. Voici donc quelques règles d’un planning éditorial pour élaborer le vôtre de manière optimale.

 

1. Déterminer vos cibles : les personas

La première règle d’un planning éditorial, pour que votre contenu soit efficace, c’est qu’il est indispensable de cerner la personne à laquelle vous vous adressez. Voilà pourquoi, il est nécessaire d’étudier minutieusement les cibles de votre contenu éditorial. Dans cette démarche, il vous faut dresser un portrait précis de vos personas.

Recherchez leurs caractéristiques socio-démographiques, le types d’articles qu’ils consultent, leurs aspirations, leurs méthodes de recherches d’informations, les moments où vos cibles sont les plus connectées… Définissez le profil type de vos clients pour mieux les attirer vers vous, par le biais de votre contenu.

 

2. Définir les problématiques de vos lecteurs

Le marketing de contenu vise à attirer les clients potentiels en leur fournissant des informations pertinentes, susceptibles de répondre à leurs besoins. Pour parvenir à intéresser votre prospect, il faut essayer de vous mettre dans sa peau. Commencez par lister les questions que vos personas se posent. Pour ce faire, n’hésitez pas à interroger votre clientèle ou à vous rendre sur des sites concurrents pour analyser les sujets traités et les informations publiées.

 

3. Varier les thèmes à évoquer et les formats

Pour intéresser les lecteurs et dynamiser votre contenu, il est indispensable d’évoquer plusieurs thèmes et de diversifier les formats de publications tout au long de votre calendrier. D’ailleurs, il est fortement déconseillé de baser l’ensemble de sa stratégie de contenu sur un seul média. Mieux vaut varier les types de publications et les supports utilisés. Cela permet d’étoffer son nombre de vues. Pour autant, le planning éditorial donne un cadre à cette diversité et permet malgré tout de préserver une cohérence dans vos publications.

 

4. Établir un planning de publications

Le planning éditorial est un outil plus ou moins complexe. Il s’agit non seulement d’un procédé stratégique, mais aussi d’un calendrier opérationnel, consultable et utilisable par plusieurs membres d’une équipe. Avant d’établir le planning de vos publications, il est nécessaire de définir combien de personnes vont utiliser votre calendrier éditorial. Demandez-vous si chacune d’elle aura la possibilité d’agir sur le calendrier. Ensuite, si chaque publication est soumise à un processus préalable d’approbation, tenez-en compte dans votre planning.

Généralement, un planning éditorial digne de ce nom doit pouvoir disposer de 4 à 6 semaines de contenu d’avance. Ainsi, dès que les articles sont rédigés et prêts à être mis en ligne, ils sont placés en file d’attente, jusqu’à leur date de publication.

 

5. Analyser et réajuster votre planning

La dernière règle d’un planning éditorial, c’est que vous devriez le réviser de temps en temps. Comme tout outil marketing, le planning éditorial a parfois besoin de réajustements. Pour maintenir l’efficacité de votre création de contenu à un niveau constant, il faut analyser en continu les résultats de vos publications.

Si vous constatez une baisse de vos achats ou une diminution de vos lecteurs, c’est qu’il est sans doute nécessaire de revoir votre stratégie. Dans ce cas, pensez à modifier les thèmes évoqués dans votre calendrier, à diversifier vos formats de publications, à publier votre contenu à des heures différentes ou à mieux optimiser votre texte. Une bonne chose peut aussi être de surfer sur l’actualité. N’hésitez pas à remodeler votre planning pour y inclure un thème très actuel.

 

Pour conclure

À ce jour, le nombre d’entreprises suisses ne cesse de progresser. Dans ce contexte, le contenu est devenu un outil incontournable pour se démarquer. De nombreux outils et logiciels permettent aujourd’hui d’établir des plannings éditoriaux.

Pour les plannings les plus simples, un tableau Excel peut suffire. Cependant, d’autres plates-formes spécifiques offrent davantage de fonctionnalités. Trello, Google Sheets, Airtable, Meistertask ou CoSchedule sont quelques-unes des multiples possibilités qui s’offrent à vous pour parfaire votre stratégie de Content Marketing. Enfin que ce soit pour le planning éditorial ou pour la création des contenus, souvenez-vous qu’une bonne méthode consiste à externaliser sa production.

Obtenez de nouvelles compétences

Formez-vous au Growth Marketing !

Formation Growth Marketing

Vous aimerez sûrement aussi…

Comment utiliser Pinterest pour son entreprise ?

Comment utiliser Pinterest pour son entreprise ?

Vous hésitez encore à intégrer Pinterest dans votre stratégie Social Media ? Découvrez les avantages de cette plateforme au concept si original et comment bien l’utiliser pour booster votre visibilité (et votre trafic) de façon exponentielle !